HISTOIRE D'UNE CELEBRE PHOTO

 

1- Sur ce site cette photo emblématique de la bataille de Normandie.

p009945 Conseil Régional de Basse-Normandie / Archives Nationales du CANADA.

Des soldats des Royal Canadian Engineers   se tiennent à côté d'un panneau de signalisation Caen par la RN13. Date: le 10 juillet 1944.

Ce qui est curieux, c'est qu'une recherche avec "Royal Canadian Engineers " à cette date sur le site Bibliothèque et Archives Canada ne donne rien !

2- Sur ce site consacré aux panneaux Michelin, cette même photo avec une légende plus explicite:

Le 9 juillet, entrée ouest de la ville, des Canadiens de la 9th Brigade. Tout cela est crédible, en effet le 9 juillet, la 9th Brigade de la 3rd Canadian ID   entre dans Caen par La Maladrerie.

 

 3-  Page 277 de: Album Mémorial Bataille de Caen de Jean-Pierre Benamou, Editions Heimdal, 1988.
Cette même photo, avec la légende suivante:
" Fusiliers des QOR of C à l'entrée ouest de Caen le 9 juillet en fin d'après-midi"

QOR of C= The Queen’s Own Rifles of Canada est un régiment de la 8th Brigade de la 3rd Canadian Infantry Division .

 

4-  Dans le même ouvrage mais page 439, cette photo:

Mais avec cette légende:

 -De gauche à droite, !es fusiliers Bernard Hoo, John Mc Couville, JR Kostick, du Royal Winnipeg Rifles (3rd Canadian Infantry Division) à l'entrée de Caen, le 11 juillet 1944 (PAC). - Quarante-quatre ans après, Bernard Hoo. John Mc Couville et JR Kostick se retrouvent au même endroit (photo auteur).

Vous remarquerez que pour la 3ème fois l'affectation des ces hommes changent. The Royal Winnipeg Rifles  est un régiment de la 7th Brigade de la 3rd Canadian Infantry Division ; Conville devient Couville et la date passe du 9 au 11.

La photo refaite daterait de 1988.

Une recherche avec "Royal Winnipeg Rifles " à cette date sur le site Bibliothèque et Archives Canada ne donne toujours rien !

 

5-  Dans le livre de Claude Quétel, pages 58-59, Caen 1940-1944 chez Editions Ouest-France, Mémorial de Caen, 1994. Affectation à la 9th Brigade! et la nouvelle photo de 1984 !

Crédit photographique pour la référence 50 A: Mairie de Caen-photo Lacherez
 

6- Coupure de presse Journal Ouest-France

Date 1988, Conville et Queen’s Own Rifles of Canada !

Un point important, le journaliste indique qu'ils ont été retrouvés dans l'Ontario qui est la zone de recrutement du The Queen’s Own Rifles of Canada alors que Winnipeg est la capitale de l’état du Manitoba. Ce n'est pas une preuve mais !


7- Photo. Dans le livre: Juno Beach. Les Canadiens dans la bataille de Guy Chrétien.

Légende bilingue: Une pose on ne peut plus significative de trois compagnons de la Royale Engineers canadienne au large sourire avant l'entrée à Caen; la même pose organisée 44 ans après par Mr Denizot Maire adjoint de Caen. (entrée de Caen la Maladrerie; photo APC et collection privée)

On revient au Génie Canadien ! La RN13 à cet endroit sortie du hameau de Belle-Vue, commune de Carpiquet est renommée D9A.

Renseignements obtenus par François Robinard.

"L'auteur de la photo des vétérans est Michel Lacherez, à l'époque le photographe attitré de la mairie de Caen. La photo a été prise le 6 juin 1988. (date au dos de la photo). Lorsqu'il a voulu réitérer l'opération en 1994, on lui a dit que l'un d'entre eux était mort. Il ne l'a donc pas refaite. Leur nom: Bernard HOO, John MC COINVILLE et le sergent K.J. KOSTIC."

Localisation:

Carte sheet 7F/I sur base Michelin 1938

Montage, localisation des photos de 1944 et 1988 à l'entrée de Caen par la D9A ex RN13. Zoom.

Géolocalisation de nos jours.

Pour l'anecdote, à cet emplacement un mois avant le 6 juin au soir les premiers renforts allemands arrivaient sur le front de Normandie.

* Le SS-Untersturmführer Reinhod Fuss, 24 ans, commande la I. Zug 15. Aufklärungskompanie du SS-Panzer-Regiment 25 de la 12.SS-Panzer-Division « Hitlerjugend ». Le 6 juin 1944, il a quitté Le Sap (à 13 km au Sud-est de Vimoutiers dans l’Orne) vers 14H00 pour Caen à bord d’un Schwimmwagen . Il est à l’Ouest de Caen en fin d’après-midi à l’embranchement allant, sur la gauche, vers Carpiquet et, sur la droite, vers Bayeux. Son  chef le SS- Standartenführer Kurt Meyer , Kommandeur du SS-Panzer-Regiment 25 installe son PC dans le café « A la Bonne Franquette » au 138 rue du général Mangin à Caen, La Maladrerie.

Photo collection Heimdal. De nos jours, merci à Bernard Paich le découvreur.

 

*Témoignage paru dans le N°100 d’Historica, page 42, Editions Heimdal, 2009.

Remerciements:

- à François Robinard

- à Bernard Paich

RETOUR SOMMAIRE